Wednesday, February 20, 2013

L'exposition at OneTrueMedia.com

Preview
Digital card

L'exposition …de la couture …des mesures,

The Exposition Of The Break Of Measures

“words adorn my heart of you written across uncaressed time as it passes and longs,
as heavy dwells, the gravity of the soul of you within,
Jocelyn Shaw

Full version
L'exposition …de la couture …des mesures,

“les mots, ornent mon coeur,
de toi, écrit à travers

Uncaressed.
le temps pendant qu'il, passe et désire ardemment

en tant.. que dwlls lourds,

la pesanteur
de l'âme de toi avec…

et le distillateur roman accroche.

poussant commencer… à plusieurs reprises encore.

sûr car le temps pourrait apporter

la fin du jour commençant à plusieurs reprises encore”





L'exposition …de la couture …des mesures,

…quand vous pouvez …plus ne trouver
la manière, dont approfondi.
t et devient

le shush …d'une nuit cachée…,

et la merveille… vous trouve,

se tenir perdu…
aux pages finicalness…,

si vous vous demandez///,

c'est…le commencement,

Should you ever wonder
and wonder finds you standing on the edge of each page,
pulling silence apart,
the rise of gravity winding through,


Comme…loin du confort
des extrémités,

vidangeant le silence.

l 'élévation… de l'enroulement… de pesanteur à travers,

habillée comme la pluie,

poussant
des pensées par les lèvres… et

les pages de l'histoire,

as the way deepens and becomes the shush of a concealed night we no longer find, it's the beginning,
as far as the comfort of ends rushing through lips and pages of history,


les mots, ornent mon coeur,
de toi, écrit à travers

Uncaressed.
le temps pendant qu'il, passe et désire ardemment

en tant.. que dwlls lourds,

la pesanteur
de l'âme de toi avec…

et le distillateur roman accroche.

poussant commencer… à plusieurs reprises encore.

sûr car le temps pourrait apporter

la fin du jour commençant à plusieurs reprises encore

words adorn my heart of you written across uncaressed time as it passes and longs,
as heavy dwells, the gravity of the soul of you within,
and romance still hangs, beginning over and over again


No comments:

Post a Comment